New York Gangster
!!! AVERTISSEMENT !!!



Ce forum est strictement interdit au moins de 18 ans et déconseillé au moins de 21 ans. Si vous vous connectez sur ce forum c'est que vous répondez à ces critères et que vous êtes un(e) joueur(se)/Rpgiste averti(e).

Le staff décline toutes responsabilités dans le cas contraire et bannira du forum tout joueur(se)/Rpgiste qui aurait menti sur son âge.

New York Gangster, est un forum RPG à contexte fiction mâture mafieux Yaoi où se côtoie sexe, violence, drogue, alcool et prostitution. Donc si vous n'avez pas 18 ans, si vous êtes un joueur(euse)/RPgiste non averti(e), passez votre chemin !

Cordialement
Les admins.


Forum RPG à contexte mâture Yaoi, strictement interdit au moins de 18 ans et déconseillé au moins de 21 ans.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Noah Conrad [terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Noah Conrad [terminé]   Lun 21 Avr - 17:37




█ Nom || Conrad
█ Prénom || Noah
█ Surnom || Nono', Crazy Skull (son nom de prostitué)
█ Date de naissance || 10 mai 1991
█ Origine || Américain
█ Situation/Orientation sexuelle || Célibataire, dominé la plupart du temps
█ Gang || The Peripheral
█ Occupation dans le Gang || Prostitué (en fuite)
█ Quartier de résidence || Brooklyn




█ Pseudo ||Noah
█ Âge || Majeur
█ Le forum, tu l'as trouvé || Via le bouche à oreille ^^
█ Avatar || Kairos + LAST-T
█ Double compte || Non aucun
█ Avis à partager ||
█ "Je certifie avoir 18 ans au moins et déclare avoir pris connaissance du règlement" : +18 Lu et Approuvé





« On ne peut réduire les hommes à leur physionomie. »

Noah était un jeune homme assez grand avec une allure de sportif avant que sa vie ne prenne la tournure actuelle. A vrai dire, il faisait partie de l'équipe de football américain de son lycée. Bien qu'il ne fût pas une armoire à glace, il était harmonieusement proportionné! Il était Running Back dans son équipe et devait combiner musculature et vélocité pour pouvoir occuper sa position. Mais voilà, les choses ont bien changé. Et s'il n'a pas rétrécit (il mesure toujours 1m77) il a beaucoup en masse musculaire, à cause de son hygiène de vie et de ce qu'il absorbe chaque jour pour oublier la merde dans laquelle il est. Noah pèse à présent à peu près soixante-dix kilos les jours ou tout va bien. Le jeune homme continu cependant à s'entretenir, ne serais-ce que pour toujours plaire à ses clients, mais on est loin de ce qu'il était avant...lorsqu'il était encore frais et innocent.

Sa peau est pâle, avant, il bronzait lorsqu'il était sur le terrain, mais maintenant il a tendance à vouloir fuir les rayons du soleil. Ils sont trop agressifs pour ses yeux couleur de glace, cernés par la fatigue et la mauvaise nutrition et ses excès nocturnes. Noah est livide parfois, surtout lorsqu'il est en manque. C'est un original! A vrai dire, c'est la seule façon qu'il a trouvé pour qu'on le remarque. Autrefois châtain, il a décoloré ses cheveux et les a fait couper de manière asymétrique et a zébré de noir quelques mèches. Sur son oeil gauche, le jeune homme a fait tatouer deux os. Enfin ils sont plutôt situés sur la paupière inférieure et supérieure. Ses oreilles comptent plusieurs piercings, il en a également un sur la langue et sur le téton droit.

Concernant ses vêtements, eh bien il s'habille là où ce n'est pas trop cher. Mais son style est le suivant: Grung. A base de jeans délavés, troués, des tops à bretelles noires ou d'autres couleurs, toujours agrémentées de chaînes, ou de piques, montés par ses soins. Parfois Noah porte des chemises bon marché, mais c'est juste lorsqu'il va à la recherche de clients. Baiser avec un type bien fringué fait moins peur que de se vautrer avec un type aux allures de clochard. Malgré son aspect négligé, Noah met un point d'honneur à avoir une hygiène irréprochable et à faire preuve d'allure. Il cache tant bien que mal deux grosses cicatrices. Son père lui a tiré dessus dans la région du bas de l'abdomen. La balle est ressortie dans le dos.


« L'apparence n'est rien ; c'est au fond du coeur qu'est la plaie. »


Noah est une personne difficile à suivre, à la limite du borderline. La notion de "Grandeur et Décadence" lui va à merveille. J'entends par là qu'il peut s'avérer être aussi gentil qu'une crème, être motivé pour se sortir de sa merde, être complètement maître de lui-même, raisonnable et ne pas avaler de médicaments de la journée...et puis quelques jours plus tard être au fond du trou, enchaînant les clients, être agressif et autodestructeur, voir envie d'en finir avec la vie ou bien s'enfiler toute la codéine qu'il aura réussi à glaner dans la rue. C'est terrible...car on ne se douterait pas une seule seconde qu'il cache une personnalité aussi chaotique et instable. Car, c'est cela Noah, un accidenté de la vie parmi tant d'autres, prisonnier d'une spirale infernale de l'argent facile et des dettes.

Soyons clairs, Noah n'a jamais accepté ce qu'il est devenu et n'assumera jamais de devoir faire le trottoir pour gagner sa vie. Il marche toujours la tête haute, fière, un petit sourire narquois planté sur ses lèvres pâles, mais charnues. Il a ça dans le regard...la froideur et la moquerie dédaigneuse. Il joue les inaccessibles pour se protéger, mais ce n'est qu'un albatros condamné à rester à terre incapable de se dépêtrer. Il est bagarreur et hargneux! Mais le problème c'est qu'il est souvent trop faible pour pouvoir se mesurer à ceux qu'il a devant lui et son corps ne suivant pas, il se fait toujours ratatiner.

C'est un grand charmeur qui voit en vous un portefeuille avant de voir l'homme que vous êtes. Opportuniste, Noah passera volontiers une nuit chez vous, profitant allègrement de votre plumard, de votre frigo et de vos bras. N'importe où sera mieux que dans le trou à rats où il crèche. Souffrant du dos depuis une tentative d'assassinat, Noah carbure aux antalgiques puissants. Codéine, morphine, dérivés d'opium...avalés ou bien injectés...peu importe la méthode pourvue qu'il y ait l'effet. C'est un déchet. Menteur, profiteur, calculateur, il se fait manipulateur dès qu'il voit un intérêt personnel.

Vous allez trouver ça sans doute improbable après le portrait dépeint du bonhomme, mais il n'est pas tout le temps comme ça. Ce sont les aléas de la vie qui l'on mené à se conduire de la sorte. Le monde de la prostitution est très dur et si on n'est pas un minimum malin, on se retrouve en train de crever dans un caniveau. Noah ne nuira jamais à quelqu'un qui ne mérite rien. S'il est agressif, c'est que c'est son mal-être qui parle, ou bien la douleur ou le manque. Dans le monde de la rue on n'a pas le droit de se montrer faible, alors il fait ce qu'il a à faire. Il ira voler certes, mais n'ira jamais violenter un gamin ou bien une personne âgée. C'est à ce moment-là qu'on se demande s'il a une conscience? Eh bien oui! Noah est en fait un bonhomme en argile fêlée. Le jeune homme est fragile psychologiquement et est constamment en équilibre instable. Il est étonnant de voir que parfois il se comporte comme un vrai gamin, mais quelque part il est rassurant de voir que l'innocence ne l'a pas complètement quitté.




« L'existence sociale des hommes détermine leur pensée. »


Noah est né dans une famille assez pauvre de la Nouvelle-Orléans. Il a vécu et grandit dans le 9ème District, en compagnie des autres gamins du quartier. Son père était un invalide de guerre et sa mère était institutrice. N'ayant pas eu de frère ou de soeur, ses parents nourrissaient de grandes espérances à son égard. Depuis tout petit, Noah c'était juré de faire la fierté de ses parents. D'aussi loin qu'il se souvienne, Noah avait adoré son enfance. Grandir à la Nouvelle-Orléans fut vraiment une expérience inoubliable, mêlé entre plusieurs cultures. Il aimait particulièrement le gombo de la voisine et il s'arrangeait pour aller manger chez elle lorsqu'elle en faisait. "Vous le faite mieux que ma mère" était son argument préféré. Il adorait se balader au cimetière Lafayette et jouer au ballon entre les caveaux avec ses amis.

"Arrêtez de jouer ici bandes de petit scélérats! Sinon Marie Laveau va venir vous prendre!"

Etait l'argument favori du gardien du cimetière lorsqu'il leur criait après. Et puis en 2005, l'année de ses 14 ans, Katrina passa par-là, détruisant presque l'entièreté de la ville. Le 9ème district se retrouva complètement submergé, seul le quartier français fut épargné. Première catastrophe dans la vie si paisible du gamin. Il perdit sa maison...mais heureusement, sa famille fut épargnée. Son père était débrouillard, aussi, il n'attendit pas les subventions de l'état. Une fois le niveau de l'eau baissée et les alligators partis, le père de Noah reconstruisit leur "palace". Ce fut une tragédie complète, mais les gens d'ici étaient forts. Noah fit des efforts également!

Il entra dans l'équipe de football américain de son école et décrocha une bourse pour pouvoir entrer dans une très bonne école.
Il était très bien parti, mais la crise de 2008 provoqua un autre raz de marée dans la vie des Conrad. Ses parents perdirent leur maison, ils furent condamnés à vivre dans une petite caravane. Au fil des ans l'ambiance entre les membres de la famille se dégrada et Noah commença à mal tourner. Il se mit à fréquenter les mauvaises personnes, consommer de l'alcool, faire la fête entre copains. Une fête en entrainant une autre, les résultats de Noah baissèrent, il séchait de plus en plus pour au final perdre sa bourse.

Lorsque ses parents apprirent la nouvelle, ils s'engueulèrent tous les deux, devant les yeux de leur fils. Chacun rejetant la faute sur l'autre. Se traitant l'un et l'autre de ratés, s'accusant l'un et l'autre d'avoir complètement négligé leur enfant. Noah essaya de les calmer avant qu'ils n'en viennent aux mains. Mais son père, en proie à une colère trop longtemps retenu, le frappa, avant de craquer complètement et de prendre un fusil. On pouvait voir dans ses yeux, la volonté d'en finir une bonne fois pour toute avec toute cette misère qui durait depuis trop longtemps. Animé d'une folie meurtrière, il tira sur sa femme et sur son fils puis retourna l'arme contre lui.

Les voisins appelèrent la police. Deux corps furent évacués, emportés par les "coroners" et un troisième fut amené d'urgence à l'hôpital. Lorsqu'il se réveilla, on lui annonça que ses parents étaient décédés et que pour lui, jouer au football chez les professionnels ne serait plus possible. Au fond de lui, Noah ne ressentit rien...il ne savait pas si c'était parce qu'il avait pris l'habitude de recevoir des tuiles en pleine tête ou bien si c'était l'effet des médocs. Quoi qu'il en soit, une fois rétablis, le jeune homme préféra quitter la Nouvelle-Orléans. Il décida de prendre un nouveau départ et il voyagea dans plusieurs villes, plusieurs états. Cela dura quelques années...et à 21 ans, il décida de poser ses valises à New York. Noah commença à enchaîner les petits boulots, mais il était compliqué de payer un loyer avec seulement ça.

Et puis un jour, en buvant tranquillement un verre, il se fit accoster par un type vraiment canon. Ce dernier lui proposa de finir la soirée chez lui. Noah accepta, mais il lui glissa au creux de l'oreille que "coucher avec lui n'était pas gratuit". Le jeune homme ne savait pas pourquoi est-ce qu'il avait dit ça, mais le lendemain, il se retrouva avec une enveloppe remplie de billets. Dans un premier temps incrédule, Noah réalisa alors qu'il pourrait continuer à faire cela pour ce faire de l'argent facilement. C'est ainsi qu'il s'enfonça dans un nouvel enfer, celui de la prostitution. Il fait très attention à ne pas tomber sous le joug d'un proxénète et ce n'est pas facile.

Un jour, alors qu'il "tapinait" gaiement dans une ruelle, il fut témoin d'un meurtre. Une jeune femme avait été froidement abattue. Son assassin le repéra et Noah ne doit sa survie qu'à sa vivacité. Par contre, ce dont il est certain c'est qu'à présent, il est recherché...il a vu le visage de l'assassin. Comme si sa vie n'était déjà si chaotique, il fallait qu'à présent on essaie de le descendre...encore une fois!



Dernière édition par Noah Conrad le Mar 22 Avr - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Noah Conrad [terminé]   Lun 21 Avr - 23:24

Bienvenue Noah !

Superbe fiche, c'est magnifique ♥
Je te valide sur le champs, pas de fautes, pas de faux pas.. tres bon personnage !


Je t'invite à aller poster ta fiche de liens, de demande de rp, et demande de rang dans le registre. Tu pourras aussi y inscrire ton avatar. Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Noah Conrad [terminé]   Lun 21 Avr - 23:27

Merci beaucouppppp Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noah Conrad [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noah Conrad [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fanfiction] H e i l i g [Terminée]
» Noah Lewis.
» [Terminé] Recherche pendentif Tour 2009
» noah family
» Procès Conrad Murray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Gangster :: Fiches de présentation-
Sauter vers: