New York Gangster
!!! AVERTISSEMENT !!!



Ce forum est strictement interdit au moins de 18 ans et déconseillé au moins de 21 ans. Si vous vous connectez sur ce forum c'est que vous répondez à ces critères et que vous êtes un(e) joueur(se)/Rpgiste averti(e).

Le staff décline toutes responsabilités dans le cas contraire et bannira du forum tout joueur(se)/Rpgiste qui aurait menti sur son âge.

New York Gangster, est un forum RPG à contexte fiction mâture mafieux Yaoi où se côtoie sexe, violence, drogue, alcool et prostitution. Donc si vous n'avez pas 18 ans, si vous êtes un joueur(euse)/RPgiste non averti(e), passez votre chemin !

Cordialement
Les admins.


Forum RPG à contexte mâture Yaoi, strictement interdit au moins de 18 ans et déconseillé au moins de 21 ans.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réunion des Foxes [Groupe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 8 Mai - 23:37


    .. Sevy se massa l'arête du nez, comme en proie à un grand tourment.. Et son tourment, était celui de ne rien savoir, strictement rien savoir sur ses ressources, ses hommes, ses biens, son patrimoine, sa guerre, sa taille.. son pouvoir, sa prospérité. Rien, nada.

    Tant et si bien qu'il finit un soir par reposer son verre de brandy, et prit la peine d'aller jusqu'au grand Hall des affaires, 35ieme étage, là où les foxes recevaient les invités, bureau positionné non loin d'une grande baie vitrée et un espace assez vaste pour que du mobilier vienne jalonner l'ensemble pour éviter un trop grande vide inutile. Lorsque de sa démarche nonchalante et à la fois insolente il se trouva au beau milieu du grand Hall, il n'y trouva personne, du moins d'intéressant. Un garde noir aux lunettes noires attendait là et veillait sur le seul clampin devant le bureau et les deux ordinateurs derniers CRI dont le travail était d'autant de surveiller l'ensemble du batiment comme de gérer les infrastructures au sein même de celui-ci.  Pour ce qui était de la ville.. hé bien, là encore, Sevy ignorait en fait les aléas et actions des Foxes. Il avait beau être le Chef, depuis peu, tout lui échappait. Il avait été mieux servi lorsqu'il n'était que second en Chef.

    Il s'en retourna vers le 37ieme étage, où se trouvait le grand Salon des Foxes, le seul endroit où l'on pouvait picoler, parler, comploter ou s'amuser affalé dans un canapé avec la télé et les jeux l'accompagnant. De là, il sortit son téléphone, et appela Leif. Lui seul pouvait tous les rameuter. Tous autant qu'ils étaient, il demandait à les voir, et à venir, en les espérant éloquents. Il voulait des infos, et ré-organiser tout cela. .. Après tout, Sevy était seul à gérer les Foxes, bien que ce ne soit pas son destin. Même son père l'avait reconnu, il y a quelques mois de cela lors d'une grande dispute téléphonique. Le brun n'avait jamais souhaité être un Chef, seulement le meilleur exécutant qu'on eut jamais connu.. Et aussi.. le Renard. Dans sa plus parfaite personnification.Ainsi. Il avait donné rendez vous à ses hommes le soir-même, 22 heures, au grand Hall. C'était bien assez pour tenir une vingtaine de ses hommes les plus importants pour discuter
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Ven 9 Mai - 18:20

Carson pencha son visage contre la fenêtre de sa limousine et soupira. Le soir était vite tombé. Trop vite. A peine avait-il eu le temps de finir sa première réunion de ce matin qu'une autre avait commencée. Puis une autre et encore une... Si bien qu'à la fin il n'avait pas pris un seul instant pour lui, coincé toute la journée entre deux vieillards engoncés dans leur vanités et leur argent qui leur procurait surement tous ces kilos en trop.

"- Accélère Jordan.." aboya-t-il à son jeune chauffeur qui s'exécuta sur l'instant en appuyant un peu plus sur la pédale.

L'homme d'affaire soupira une nouvelle fois et puis, comme résigné, regarda son paquet de cigarette vide. Elles y étaient toutes passées. Rien d'autre sous la main pour calmer ses nerfs hormis ces grillades ponctuelles entre deux engueulades. Il fallait dire que c'était les réunions annuelles auxquelles il ne pouvait échapper. Celles qui décidaient de ses prochains coups avec ses partenaires. Ou plutôt ceux de son père. Car Carson avait bien l'intention de les virer tôt ou tard ces reliques paternelles dont il avait hérité.
En tout cas tout ce dont il avait hâte pour l'instant c'était un bain, un plateau repas et un nouveau paquet de cigarette.

Soudain son téléphone sonna. Il grogna et farfouilla dans sa poche.

"- .. Pas vrai ça..."

Il décrocha de fort méchante humeur pour le coup

"- Ouaaaai?!"

C'était un type au bout du fil. Un mec dont il n'avait jamais entendu parler si ce n'est dans les dossiers des fiches identitaires des Foxes que son secrétaire lui avait fait avaler en début de carrière il y a 1 ans et demi. Un type important donc si il avait retenu son nom.

"-Et donc?"

Ce type lui demandait de se rendre au sommet pour une réunion extraordinaire. Le récent chef qu'il n'avait jamais rencontré (et qui devait être aussi paumé que lui sur certains points si il venait de mettre les pieds dans le milieu) faisait une sorte de récolement du personnel.

"- Bon... très bien."

Et c'était partit pour une autre réunion!

Sur le chemin, il ordonna à son chauffeur de lui prendre une cartouche et un nouveau briquet. Ceci fait, ils se rendirent au point donné. L'immeuble était des plus luxueux, fort heureusement Carson portait encore son trois pièces blanc issus des anciennes réunions de la journée. Il gravit les premières marches qui menaient à l'accueil puis monta après indications dans l’ascenseur. Lorsqu'il poussa la porte, il vit un seul et unique homme penché sur une chaise, le regard perdu dans ses pensés, l'air un peu fouineur... Qui était-ce? S'était-il trompé de porte?

"- Bonsoir..."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Mar 13 Mai - 15:00

A peine arrivé dans le coin, Tony avait fait ses marques : resté loin et près des Foxes à la fois, c'est ce qu'il s'étaient promis. Il n'était là que pour les aider, enfin surtout pour aidé Sevy, conformément à la promesse faîtes à son cousin décédés trop tôt et non pas pour avoir une place a vie. Peut-être devrait-il penser à la retraite d’ailleurs mais peut -on vraiment quitter une famille ? Pas vraiment, à moins de finir six pieds sous terre...

Sevy... Jeune garnement. Il aurait pu être son fils. Ne jamais mélanger boulot et vie privé, dans se cas là, c'est un peu loupé. Il aurait bien voulu, le volpe de Napoli, avoir un fiston à qui tout apprendre, hélas sa femme l'avait quitter trop tôt pour ça. Du coup, c'est vrai qu'il prenait un peu sevy comme tel. Parfois, c'était bien, ça m'était de la bonne humeur et de la confiance, mais tout père est exigent, protecteur et pesant. Sans doute que ça casser parfois les pieds du jeune chef.

Bref, se jours là, impossible de quitter si vite le boulot pour cette réunion à l'improviste, surtout quand on est en pleine audience. Vive en tout cas les téléphone qui vibres silencieusement et les oreillettes pour prendre connaissance des message sans en avoir l'air. En tant normal, il aurait fait en sorte que le rendez-vous s’accélère mais en face d'un juge, d'un banc de jurée et d'une partie adverse, impossible d'accéléré le rythme. Sevy allait devoir attendre...

Il fallut encore une heure avant que l’audience soit suspendu. Tony papota encore quelques peut avec son clients afin qu'il évite les bêtises jusqu'à l’audience prochaine avant de prendre un taxi jusqu'à l'endroit prévu. Il enleva sa robe d'avocat a l'intérieur, remettant bien son chapeau qui cachait le haut de son visage et s'allumant une cigarette. Alors, Sevy, enfin tu décidais a réunir tes enfants et veiller sur ton bisness ? Si c'était ça, dieu merci, il était temps.

Enfin le taxi s’arrêtât et volpe en sortit, toujours habillé de son costard cravate et la cigarette entre les lèvres. Sa montre de luxe et sa chevalière représentant le renard étaient les seuls bijoux qui brillèrent quand il passa sur le trottoir avant de passer a l’accueil puis de prendre ascenseur. Recevant un coup de fils au passage, c'est en parlant dans le vide – ou plutôt a l'oreillette caché par ses cheveux et son chapeau – qu'il entra dans la pièce. Juste quelques mots en italien sur « une photos des petits a vendre » et un « j'te rappelle plus tard » et le voilà qui va poser directement son attaché caisse bourré de dossier et sa robe d'avocat sur l'une des chaises, les saluant d'un «salut» a l'accent bien italien sans avoir a enlever sa cigarette d'entre ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Leiffer Von Zaccaria

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 18/12/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Mar 10 Juin - 22:51





Leif faisait en cet instant ce qu’il savait faire le mieux en apparence, la merde. Il était le saint emmerdeur des Foxes et le système était juste génial. Il adorait faire cela. Et autant dire que le truc représentait un stratagème parfait pour cacher ce qu’il faisait à côté en même temps. S’informer. Eh oui, il l’était l’informateur de Sevy mais pas des foxes. Oui, oui … Leif restait et resterait toujours le bras droit de Sevy et les Foxes ne représentaient qu’une formalité.

Le métis Russe, venait de se prendre un bon coup dans la gueule, et de le rendre en un superbe coup de boule au gros con avec lequel il se battait quand son téléphone portable se mit à vibrer dans sa poche de pantalon. Autant dire que ce dernier le moulait certainement tout autant que celui que portait Beyonce. Quoiqu’il en soit, il termina de casser généreusement la figure à l’autre andouille et pris son tel.

Bon, ordre de Sevy, fallait que tout le monde ramène son cul dans son bureau. Leif ne prit pas la peine de demander pourquoi. Les désirs de Sevy étaient des ordres… et puis… Sevy c’était Sevy bordel ! Donc en bon bras droit, il se mit direct à la tâche et se mit à appeler les membres pour leur faire décoller le cul du fauteuil. Sans parler des Textos. Tout cela en faisant une ou deux courses en même temps a un rythme de marche digne d’un Marathon.

Arrivée enfin sur place et la mission remplie, il entra dans l’ascenseur, et ouvrit la bouteille de Vodka qu’il avait tout en retirant son blouson. Une petite pause ne lui ferait pas de mal. Il s’alluma une clope aussi. Mon dieu que cela faisait du bien putain ! Quand les portes de l’élévator s’ouvrir sur le trente-sixième étages, Leif en sorti et entra directement dans le bureau.

Désolé du retard. Les autres vont bientôt arriver, dit-il directement à Sevy en allant auprès de lui.

Une fois de plus, il allait très certainement se prendre le surnom de chien… enfin… c’était a présent une habitude.


Fiche par Narja pour Never-Utopia


Dernière édition par Leif Zaccaria le Mer 2 Juil - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Sam 21 Juin - 16:04

(Je rappelle que vous pouvez repondre sans ordre de réponse, et que c'est 200 mots minimum par rep !)

IL y avait des retardataires.. et peut-être meme des putains d'absents. Voilà quelque chose qui pouvait enerver Sevy. .. Mais qu'importe ca les foutra dans la merde de louper cette réunion. Car en effet, Sevy comptait bel et bien prendre les choses en main.. et devenir le Maestro des Foxes.

En attendant, un de ces hommes étaient la, ou du moins un des hommes de micheletto. Puis Tony arriva enfin, et la son regard changea un peu, devenant plus .. confiant. Tant que Tony et Leif étaient à ses côtés, tout ne pouvait que bien se passer. Son meilleur ami.. Son père de subtistution. .. Le blond arriva enfin, et il le regarda un moment, se disant que la beauté de Leif lui coupait toujours le souffle. Pas que Sevy aimât se pamer des garcons de son gang, mais Leif, c'était Leif quoi. IL se demandait s'il fallait attendre le reste, mais l'impatience de Sevy fut si légendaire qu'il mit à profit une fois de plus sa notoriété.

- Bon, on commence les gars, nous n'avons pas que ca à faire. " il se rapprocha du bureau de micheletto et reprit d'une voix toujours aussi forte mais un poil plus douce :

- Micheletto est mort ya plus d'un an. .. et en tant que second, j'ai cherché un nouveau chef tout en faisant tenir les faibles liens qui unissent notre unité. ... Je sais pas ce que vous pensez de moi, vous pouvez bien m'aimer comme me détester, ca me fait une belle jambe. Toujours etant que c'pas vous qui faites vivre les Foxes en ce moment. J'ai donc décidé que je deviendrai Chef. J'ai décidé que j'allais tenir par des brides Manhattan. .. J'ose esperer que vous me suivrez. " Et il repeta :" J'ose esperer que vous servirez votre gang encore plus activement que vous ne le faites." une sorte de menace au vu de leur temps passé à rien foutre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Lun 23 Juin - 15:43



Réunion des Foxes
feat. RP Gang

Keith était bien occupé ce jour-là. Il venait de recevoir un nouveau contrat, une nouvelle cible. Ca faisait déjà plusieurs jours qu’il faisait son repérage, notant l’endroit où passait l’homme qu’il devait abattre, ses habitudes, ses horaires. Tout était mémorisé dans le moindre détail jusqu’à ce que le lieu et l’endroit furent déterminés. Il avait ses petites manies. C’était un homme d’affaire au sein d’une grosse boîte, du temps libre il en avait peu. Sauf pour cette femme qu’il retrouvait souvent dans un petit hôtel discret dans le quartier de Chinatown. C’était l’endroit idéal. Il se fondrait dans la masse, parmi la foule qu’il s’y presserait il passerait inaperçu… Alors il fit ce qu’il savait faire de mieux à l’heure actuelle… Exécuter.

Vêtu comme à son habitude de son ensemble jean et veste de cuir noirs, il n’avait aucun problème pour se fondre parmi la population. Il n’avait plus qu’à attendre l’arrivée de sa proie dans l’hôtel, ce qui ne tarda guère à se passer. Il ne mit guère longtemps à le maîtriser, sortant sa lame pour s’acquitter de sa tâche lorsque son téléphone sonna. Pas le moins du monde perturbé, il sortit son mobile qu’il porta à son oreille, un simple « oui » comme engagement de conversation. C’était le gang, un certain Leif, qui l’informait d’une réunion le soir même, à 22 heures. Il fronça légèrement les sourcils. Ça ne l’arrangeait pas vraiment mais il ne discutait pas les ordres.

- J’y serai…

Ce fut la seule réponse avant qu’il ne raccroche finalement et pose le regard sur l’homme qui se tortillait sous son genou et sa clé de bras. Il soupira légèrement.

- Soit fier, même mort tu vas être encore une gêne… Tu vas me mettre en retard…

Il termina alors sa besogne, l’égorgeant sans sourciller. Il n’aimait pas spécialement tuer. C’était juste pour lui une nécessité, son gagne-pain. Il fallait bien vivre de quelque chose… Il se redressa finalement et sans perdre un instant maquilla sa scène de crime avant de partir aussi discrètement qu’il était venu. Quand son amante viendrait elle aurait une drôle de surprise… Plus encore lorsqu’elle découvrirait que toutes les preuves que récoltera la police l’accableront elle…

Le temps de se débarrasser de tout indice pouvant le rattacher à ce meurtre et il partait direction plein cœur de Manhattan pour rejoindre le QG. Tout ça n’enthousiasmait pas beaucoup le Foxe qui n’aimait pas se mêler aux autres sous quelle que forme que ce soit. Sans doute pour cela qu’il ne connaissait pas grand monde de son propre gang malgré les années déjà dont il en faisait partit. Il sortit du taxi, écrasant la clope qu’il s’était permise durant le trajet avant de rentrer d’un pas pressé dans l’édifice. Arriver au bon étage il entra dans le bureau sans hésitation, son regard se promenant alors sur la pièce. Ils n’étaient pas encore beaucoup ici mais tous ces visages étaient pour lui inconnus.

- Désolé du retard.

Sans un mot de plus il alla dans un coin de la pièce, croisant les bras en fixant le blond et le brun qui leur faisaient face à tous et qui devaient sans doute mener la réunion.


(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Mar 24 Juin - 23:14

Bien, le jour semblait être venu de faire son entrée et de se faire connaitre par ceux qui deviendraient ses hommes ou périraient en tentant de partir. Il ne fallait jamais laisser partir des contestataires en vie pour éviter tous risques de fuites d'informations ou autres problèmes du genre. Il n'avait pas spécifiquement choisi ce jour, il s'était contenté de lancer les dés et avait obtenu le résultat deux, ce qui lui avait donc laissé deux semaines depuis son arrivée pour faire son enquête préalable avant de signaler son existence. Un peu court, mais rien d'impossible pour qui savait où et comment fouiner.

Il avait donc délaisser son personnage de journaliste et mit au placard Dante Gallo et ses frusques pour leur préférer un costume noir bien coupé dont la veste laissait voir la chemise lie de vin dessous, ce qui soulignait la teinte rouge bordeaux de ses lunettes. Qui a dit que seules les femmes étaient capable d'accorder leurs accessoires hum ?  Il se contempla dans le miroir et remit un peu d'ordre dans ses cheveux avant de sourire à son reflet. Oui, sans nul doute, il ressemblait à sa oncle dans cette tenue, mais tenait davantage de sa mère physiquement, si l'on exceptait ce début de bouc qu'il n'avait pas eu le courage de raser dernièrement. Qu'importe, il n'était pas déplaisant. Après avoir glissé son arme dans le holster caché sous sa veste, il se mit en route pour le Green Dragon où il put remarquer l'affluence de quelques personnes ne semblant guère intéressées par le contenu du bâtiment, aussi les suivit-il jusqu'à être arrêté. Toutefois, il est merveilleux de voir comme votre identité révélée pouvait vous ouvrir des portes, tout comme la note de son oncle appuyant ses propos et expliquant son rôle à venir.

Alors que l’ascenseur s'ouvrait devant lui, il se laissa aller à repenser à cette musique qu'il avait entendue un peu plus tôt et qui lui semblait coller assez bien à la tension du moment, quoique la marche impériale de Star Wars donnait aussi un bon fond sonore même si d'un genre différent. Le coin de ses lèvres se tordit en un très léger sourire à l'idée de faire son entrer sur une telle mélodie, mais fort heureusement, les notes ne quitteraient jamais son esprit. Une fois arrivé à l'étage, on lui indiqua la salle où se tenait la réunion générale à laquelle se trouvait Sevy. Une réunion générale, vraiment ? Voilà qui est intéressant. Après avoir remercié son escorte qui s'empresserait certainement de prévenir son cher cousin par téléphone, il patienta un instant à la porte, écoutant ce qui se disait de l'autre côté de sorte à pouvoir soigner son entrée un minimum, ou tout du moins à ne pas les interrompre en plein débat. Oh ? Il semblait tomber à la perfection dirait-on. Sans plus se faire désirer, il poussa les portes de la salle et y entra avec son habituel demi sourire, avançant tranquillement vers son cousin qu'il ne mit que quelques secondes à reconnaitre malgré le changement du aux années et cette vilaine brûlure dont il découvrirait bien assez tôt l'origine.

" Bien le bonsoir mon cousin, cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas vus. Je suis navré d'être l'oiseau de mauvaise augure qui vient te porter une telle nouvelle, mais il a été décidé que tu ne serais pas le chef des Foxes de cette ville. Crois bien que cela me désole de devoir te dire cela alors que tu semblait avoir prit ta décision."


Il vint se placer à quelques pas de lui et lui tendit la lettre écrite et signée de la main de son oncle qui lui expliquerait mieux qu'il ne le ferait la situation. Laissant Sevy à la lecture du document, il se permit de poser un regard sur les différents hommes présents dans la salle, souriant un rien davantage à la vue de Tony qui n'avait pas changé malgré les années et qu'il salua d'un mouvement de tête.

" Messieurs, j'espère que vous ne m'en voudrez pas de cette interruption, tout comme j'espère que tu ne m'en voudras pas trop Sevy."

Il reporta son attention sur le concerné sans se départir de son sourire, sentant que les choses allaient devenir très animées dans les minutes à suivre. Une prise de contrôle était toujours une chose délicate à effectuer, et le fait d'être face à son cousin ne l'aiderait guère, moins encore alors qu'il estimait que cette place lui revenait de droit, mais qui était-il pour discuter les ordres du Don ? Il ordonnait et il obéissait, c'était ainsi que fonctionnait les choses.


Dernière édition par Snatch Kheims le Lun 7 Juil - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leiffer Von Zaccaria

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 18/12/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Dim 29 Juin - 17:03





Tout aurait été dans le meilleur des mondes pour Leif. Sevy visiblement s’était enfin décidé à prendre les rennes du gang pour son plus grand bonheur. Il pensait sincèrement que Sevy pouvait être un très bon chef. Il lui fallait seulement des gens de confiances pour le conseiller et l’aider dans sa tâche. Le temps et l’expérience ferait le reste sans aucun mal. Tout le monde ne naissait pas avec le don d’être un grand chef, mais cela s’apprenait également. Rien n’était inaccessible tant que la volonté d’arriver jusqu’au but que l’on s’est fixé était présent.

Confortablement installer auprès de Sevy, cigarette au bec, il vu son souhait s’effondrer avec la confirmation de l’information que son père, lui avait fait transmettre par son oncle qui vivait à Washington. Le Don avait donc bien décidé de faire nommer le cousin de Sevy, Snatch… à la tête du gang. En toute sincérité, cela lui posait deux soucis. Le premier, il n’aimait pas le fait que Sevy se fasse virer ainsi… de deux, il ne comptait pas jurer allégeance à cet homme. Il avait toujours été le bras droit de Sevy et ce n’est pas aujourd’hui que cela changerait, et encore moins pour les beaux yeux de l’homme qui faisait son entrée du haut de son orgueil bien marqué.

Soit. Pour le moment, il ne dirait rien. Leif verrait bien comment Sevy allait réagir face à cela et lui a présent, devait prendre la décision de partir ou rester un « pseudo » Foxe et devoir supporter le fait d’être commandé par un autre que Sevy ; ou partir et rester auprès de Sevy tout simplement. Il frotta un peu sa joue gauche, son ancienne brûlure le grattait toujours un peu et la encore plus vu qu’il réfléchissait. C’était en train de devenir une manie. Certain jouait avec leur lunette, d’autre avec le bout d’une feuille d’un dossier face à eux, ou encore un stylo. Leif c’était sa cicatrice de brûlure. Tous ceux qui le connaissaient bien, savait que cela signifiait que ses neurones fonctionnaient à plein régime.


Fiche par Narja pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 10 Juil - 17:04

C'était quoi ce coup de théâtre ?
Il avait réussi à capter l'attention de ses pairs sans trop de problème, prêt à en découdre avec les refus plus qu'avec les accords. Tony avait toujours été derrière lui et il savait son désir de le propulser loin dans son rôle de futur Don.  Leif quant à lui ne jurait que par une fidélité à toute épreuve.. envers Sevy bien entendu. Carson, Keith.. des pions agréables à voir et utiles pour toute sorte de missions.

Mais le nouveau qui coupa court à sa réunion.. Son regard se porta sur l'incongru qui avait le toupet de s'incruster dans une réunion de gang. Premièrement, c'était mal vu, deuxième, la mort l'attendait au tournant. Sevy avait le doigt porté sur son punisher jusqu'à que sa vision, troublé par l'indignation, ne devienne plus nette. Paire de lunettes, cheveux noirs hirsutes... Il cligna plusieurs fois les yeux et crut y reconnaitre son cousin, plus âgé plus mûr.. quelque chose comme ça, mais sans réelle sureté. Fallait juste l'entendre parler pour confirmer ce à quoi il pensait.
Un cauchemar.

Il regarda la lettre tendue, savait d'ores et déjà que c'était foutu pour lui ; que face à son Père, il n'était rien. On ne contredit pas un patriarche, rital qui plus est !
Il jeta un coup d'oeil à Leif, conserva la bouche résolument close, et se débarrassa du papier. il aurait très bien pu le déchirer ce papier, mais les conneries s'essoufflaient avec le temps.  Il se détacha de son cousin, et quitta les lieux d'un pas ferme, le poing fermé avec l'intime envie de tout détruire autour de lui. Il fallait expulser cette colère et eviter Snatch. Il ne l'avait pas à la bonne pour ce coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Lun 14 Juil - 18:16

Alors finalement, la décision avait été prise... Pas vraiment une surprise, mais pas vraiment attendu si tôt non plus, surtout à se moment ou Sevy se décidait enfin a jouer son rôle. N'était-ce pas une façon d'étouffer une flamme a peine allumé ? A moins que la situation ne force Sevy a se redresser... Très cher Don, quel était encore ton plan véritable, caché sous tout ses fils que tu tire ?

Snatch et ces façon de faire. N'aurait-il pas pu être un peu moins... théâtrale ? Tony l’observa, dans ses moindres fait et geste, mais pas que lui, Sevy et tout les autres aussi. Une « passation » de pouvoir a toujours autant de chance de finir en bain de sang qu'en simple papotage plus ou moins amicale. Snatch avait bien grandit mais restait reconnaissable, assez pour Sevy et lui. Tony lui rendit d’ailleurs un signe de tête et l'esquisse d'un sourire a celui qui lui était offert. Depuis combien de temps les avait-il pas vu réunis ensemble, ses deux-là ? Bien trop longtemps sûrement, du moins, a son goûts.

Long silence apparemment, suite a la déclaration du « nouveau » chef. Les yeux de l'avocat, cachés sous le chapeau a large rebord, ne quittèrent pas, dans un premier abord, Sevy, puis Leif a qui celui-ci avait jeter un regard. Ce qu'il pensa alors ? Ce n'est pas important, pas pour le moment en tout cas car le petit renard semblait avoir mal prit la chose, se débarrassant du papier avant de partir vers la porte. Tony attendis juste qu'il passe a ses côté pour enlever la cigarette fumante d'entre ses lèvres et murmurer a son égard, observant le bout rougis de son mégots :

« - Sevy... Reste. On a besoin de toi.»

Il tira une nouvelle fois sur sa cigarette avant d'observer Snatch de nouveau. Combien de personne ici accepterez d’obéir a un inconnu qui débarque ? Ceux qui le ferais sans le connaître ne sont que des gens facile a manipuler, des gens a surveiller et tuer au moindre pépins. Si ceux d'ici était bien des Foxes, aucun ne suivrait Snatch ainsi. Le Don était loin, les type des environs juré par le chef, par Micheletto autrefois, Sevy maintenant... C'était des gens qu'ils connaissaient, qu'ils avaient connu, pas comme le Don qu'est loin et Snatch qui arrive tel une fleur d'on ne sais ou. Si Sevy sortait... Il ne donnait pas cher du sang qui finirait sur le tapis. Bien sur, y'avait la lettre, mais qui l'avait lu ? Qui irait vraiment la lire ?...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Mar 15 Juil - 7:59

Hoho ? Son cousin semblait s'être admirablement calmé depuis leur adolescence, bien qu'il reste visiblement un petit impulsif, juste moins...violent peut-être. Il s'était attendu à devoir se battre avec ou au moins encaisser une droite. À le voir tourner les talons de la sorte, il pourrait presque penser que son cousin l'aimait encore un peu, de cet affection enfantine qu'ils se portaient lorsqu'ils étaient plus jeunes, mais il y avait de fortes chances pour qu'il n'en soit rien et que ce ne soit là qu'une réaction à son père. Tout de même... Son oncle aurait pu avoir la décence de prévenir lui-même son fils. Il avait cru de prime abord que la lettre n'était là qu'à titre d'officialisation et de preuve de son identité, mais le discours de Sevy lui avait prouvé le contraire. Les voix du Seigneur sont impénétrables, tout comme ses voies de ce qu'il en savait.

Il ne récupéra pas la lettre, connaissant déjà son contenu et n'en ayant par ailleurs plus besoin. Il était entré et s'était annoncé, certes avec grandes cérémonies, mais il fallait lui accorder que sa famille avait toujours aimé les grandes entrées, et que se faufiler par la porte de derrière n'aurait en rien aidé son cousin. Il devait encaisser la chose et réagir correctement, car il était le fils du Don et c'était sans doute là un énième test de son oncle concernant son fils. C'était là une des manies les plus déplorables qu'il connaissait au Don, celle de l'utiliser comme éperon pour forcer son adorable progéniture à se hisser dans les sentiers qu'il lui destinait, et Sevy ne semblait jamais s'être rendu compte de cela, se contentant d'éprouver une jalousie sans aucun intérêt pour les félicitations creuses dont son oncle le couvrait. Il était compétente, voir très compétent, et obéissant. Il faisait un excellent pion à utiliser, mais la place de Don ne lui serait jamais réservée. Elle était dédiée à Sevy et lui ne devait servir qu'à forger son éducation avant de se plier à ses ordres lorsque le Don estimerait Sevy apte à prendre le pouvoir. L'idée ne l'avait jamais dérangée. S'il devait servir quelqu'un, ce serait son oncle ou son cousin, et personne d'autre, ce qui ne l'empêchait pas de reconnaitre les manques qu'ils pouvaient avoir.

Il fut reconnaissant à Tony de stopper son cousin puisque lui-même avait hésité à le faire, ne sachant trop comment il pouvait le gérer. Cela faisait longtemps qu'ils n'avaient pas discuté et il ignorait quels seraient les mots qui l'apaiseraient suffisamment que pour qu'il se tienne tranquille.

" Tony a raison, je vais avoir besoin de toi, quoiqu'en dise le Don, alors reste s'il te plait. Ta connaissance du clan et de la ville est une aide précieuse, et ta compagnie un plaisir dont je ne voudrais me passer. "

C'était guindé, certes, comme un peu tous ses discours, mais cela faisait longtemps qu'il était ainsi et son cousin ne peinerait sans doute pas à se le remémorer. Il avait même fait un effort pour être plus simple, même si cela sonnait un peu hypocrite maintenant qu'il y pensait. Bah, cela lui permettrait de voir à quel point son cousin se souvenait de lui. En attendant qu'il se décide à rester ou non, il surveillait du regard les autres personnes de l'assemblée, se demandant pourquoi une telle réunion comportait si peu de membres et vérifiant du regard qu'ils ne s'aventurent pas à le menacer d'une arme, sans quoi il y avait de plus grandes chances encore que cela ne dégénère. Il glissa sa main gauche en poche et pinça discrètement sa veste entre le pantalon et le pouce, de sorte à ce qu'elle reste bien en place et ne dévoile pas par inadvertance le holster dans lequel reposait son arme.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Mer 16 Juil - 12:45

S'arrêter pour regarder Tony, et constater qu'il allait le conseiller. Dans sa tête, Sevy suppliait qu'il la ferme, et ce devant tout le monde, qu'il ne lui demande pas de rester. Il avait fait un autre pas qui supposerait qu'enfin, il quitterait ce monde corrompu.
Comment son père avait pu le trahir à ce point, comment son père pouvait-il se montrer aussi cruel et peu confiant ? Sevy se savait certes pas aussi doué que son cousin, mais de là le remplacer, c'était une hérésie, un crachat porté au code d'honneur familial.
Ne se rendaient-ils pas compte combien ils avaient blessé le brun grimé dans son orgueil ? Sevy était mauvais alors on le jartait, telle une merde nonchalante. Si ça c'était du devoir parternel ? Il serra le poing en regardant Tony et n'écouta pas ce qu'il dit, trop indigné pour parvenir à comprendre le contenu de ses mots. Pourtant, la phrase fut ressassée en son trouble esprit et il y put voir enfin sa valeur.
Son dessein.
Besoin de lui.  A mieux  y reflechir, c'était le cas puisque tout le monde ici, ou presque, l'ecoutait, le suivait. Les propos suivis de Snatch l'écoeurèrent. IL n'y crut pas un mot et son regard presque rougeoyant se porta sur sa silhouette, la maudissant pour des siècles. Le seul homme habilité à lui sommer des ordres était probablement Tony, et le seul qu'il était capable d'écouter : Leif.
Snatch en revanche allait devoir faire ses preuves, telle était la volonté de la famille Lacerta.

Dans tous les cas, il pivota du talon et se rangea aux côtés de Leif et de Tony, croisant les bras et baissant la tête, les yeux dans l'ombre de sa propre colère. Ruminant silencieusement, il attendit de voir ce qu'il allait dire, il attendit la fin de cette mascarade. Il n'echangerait pas un seul mot avec ce cousin surdoué, et redeviendrait second en chef, sauf s'il était viré de ce rôle même. Auquel cas, autant quitter les Foxes.
Revenir en haut Aller en bas
Leiffer Von Zaccaria

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 18/12/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Sam 19 Juil - 22:23





Dans la vie, on avait tous des choix à faire. Leiffer se retrouvait aujourd'hui face à un choix mais au final, quelqu'il soit, il resterait fidèle à ce qu'il avait toujours été dans son existence : L’incarnation d’une folie douce qui ne savait pas ce qu’avoir peur signifiait. Rien ne le changerait. A quoi rimé sa vie réellement dans ce gang ? A rien pour lui. Quitter le gang si un nouveau chef autre que Sevy arrivait pour prendre la place… Leiffer avait pensé à ce cas de figure des milliers de fois avec les conséquences qui allait avec. Il ne pouvait pas approuver, ce que le Don venait de faire à son propre fils, même si « c’est pour son bien » était l’une des motivations de ce dernier.

Il était lassé de cette existence, blasé puissance mille. Oui, un épuisé de la vie et de ces comédies. Les gangs ne représentaient plus rien à ses yeux. Ce n'était plus qu'un concours sans fin de celui qui pisserait le plus haut contre un mur ou un poteau. Il était avant tout le bras droit de Sevy, et il bossait pour sa famille Allemande qui se trouvait, ici, aux Usa représenté par son oncle Wolf. Il ne devait rien aux Foxes, pas un centime. Car c’était les Von Zaccaria qui le payaient et lui versaient une rente mensuelle pour vivre. Il se demandait d'ailleurs, ce que penserait tout le monde, s’ils savaient que Wolf était capitaine dans la police de Washington. Cela risquait de faire du rififi ! Sans compter ses autres secrets de famille… comme le fait qu’il faisait partie d’une loge franc maçonne appartenant a sa famille également. Mais dans le fond, il s’en foutait royalement que l’on le sache.

Le profil de Snatch ne laissait aucune équivoque sur ce qui lui arriverait s'il prenait la décision de partir du gang. Cela le tentait énormément. Mais non, il allait rester pour faire payer au Don d'avoir évincer Sevy de la place de chef en faisant de la vie de Snatch un Enfer sans fin. Il savait qu'il aurait du soutien dans le domaine. Et son esprit, aussi calculateur qu'il était, travaillait déjà aux modalités des problèmes qu'il allait lui créer à la chaîne. Alors qu'il observait la scène qui venait de se produire entre Sevy, Snatch et Tony, il devait admettre qu'ils avaient fait fort niveau tirade pour le faire rester.

Il caressait toujours machinalement sa cicatrice alors que son regard bleuté ne quittait plus du viseur le cousin de Sevy. Croisant les jambes, il s'alluma, de sa main libre, une nouvelle cigarette, sans quitter Snatch du champ de vision. Leiffer lui souhaitait bien du courage pour la suite. Il n'en voulait pas comme chef et le poussera vers la sortie tout en douceur... enfin douceur... un mot bien minimisateur sur le programme qu'il avait pour sa petite personne. Ne disait-on pas que ne pas parler, ne voulait pas dire, que l'on ne réfléchissait pas ?


Fiche par Narja pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 24 Juil - 17:11

Bien, son cousin semblait décidé à rester finalement grâce à Tony qu'il devrait remercier un peu plus tard. Il était aisé de voir qu'il était furieux et fulminait intérieurement, et il ne doutait pas qu'il le lui ferait payer dès qu'il le pourrait et lui tiendrait rigueur de ce dont il n'était pas responsable durant des mois, mais il venait de le rassurer sans même s'en rendre compte. S'il était capable d'entendre raison malgré la dureté de la chose et de rester, c'est qu'il avait déjà apprit depuis leur dernière rencontre à calmer un peu son impulsivité parfois si problématique. Les autres ne disaient pas un mot, ce qui pouvait vouloir tout dire et rien à la fois, il ne s'en formalisa pas le moins du monde. Il était un inconnu que quelqu'un sur un autre continent avait décidé de placer à leur tête sans les consulter, il devrait faire ses preuves ou il se ferait laminer. Mais bon, il faisait toujours ses preuves, et même davantage. À présent que l'agitation causée par son cousin avait cessé, il allait pouvoir commencer.

" Pour les ceux qui ne me connaissent pas encore, je m'appelle Snatch Kheims et comme vous l'aurez comprit, je suis le cousin de Sevy Lacerta ici présent et c'est son père qui m'a envoyé prendre la relève du commandement. J'espère que nous pourrons nous entendre."

Formule de politesse que cette dernière phrase, il pouvait tout à fait se passer de leur sympathie. Il était là pour remettre les choses en état et éduquer son cousin, pas pour se faire des petits camarades qu'il était de toute façon voué à perdre.

" Pour commencer, j'aimerai que vous me disiez les règles actuelles de ce gang, de sorte à ce que nous en discutions un peu. Ensuite, j'aimerai avoir des confirmations sur les points forts des Foxes. Est-ce que la rentrée d'argent majoritaire est bien celle de la prostitution ? Est-ce que vous avez un pizu et si oui, sur combien d'entreprises ? Quels sont les gangs dont il faut se méfier le plus et quelles sont leurs particularités ? Et, juste comme ça, quels sont vos noms. Bref, à vous les studios."


Il les invita à prendre la parole en écartant les mains et en souriant tranquillement, étant l'image même du calme là où son cousin était l'incarnation de la colère. Il connaissait déjà une partie des informations qu'il demandait, ce qui lui permettrait de voir si l'un deux était un petit filou qui tenterait de l'induire en erreur. Si ils ne pouvaient ou ne voulaient lui donner le reste des informations qu'il demandait, et bien il se les procurerait par ses propres moyens, mais serait moins enclin à tolérer le moindre débordement de leur part, et dieu sait qu'il n'était pas particulièrement tolérant de nature. On avait soigneusement veillé à lui faire perdre le goût de la clémence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 24 Juil - 20:28

Eh bien... ça promettait, ses jours à venir. Snatch aller devoir montrer son cran, se puissance, mais comme disait Honoré de Balzac ; « La puissance ne consiste pas à frapper fort ou souvent, mais à frapper juste.  ». Saurait-il, vraiment, trouvé les endroits juste ?

Ses « exploits » à L.A. m'étaient arrivé jusqu'au oreille, mais aucune ville se ressemble vraiment, ni aucune personne. Certes, il y a des similitude, des points commun, beaucoup, mais si tu vise toujours le même endroit, le même point faible, tu finit par tomber sur un qui ne l'a pas... Et là, pour toi, c'est la fin...

Snatch aller devoir vraiment montrer ce qu'il valait, pas qu'au Don, pas qu'à Sevy, pas qu'à ses nouveaux homme mais a tout New York, à toute l'Amérique qui garde toujours les yeux rivé sur la grande pomme et sa flamme de la liberté.

Mon regard se pose sur chaque hommes présent dans la salle... La plupart sont juste la à tuer le temps en attendant que le temps les tuent : peu importe alors qui leurs servira de chef. Les autres ont l'air de se poser des questions, de réfléchir. A quoi ? Il y a tellement de possibilité... Mon regard se pose aussi sur Leif et son doigts qui se gratte la joue avant de le reposer sur Sevy puis son cousin. Quelque chose me dit que sa va être du sport, pour Snatch, de reprendre vraiment les règles.

Pour ma part, pas besoin de dire qui je suis ou non. Ils le savent, très bien, ses deux-là, et les autres, ils n'ont pas à le savoir. Ma loyauté ira toujours au même jusqu'à sa mort – qui comme la mienne d’ailleurs, maintenant, ne tardera sûrement pas – puis a son fils et, à la mort de celui-ci, sauf contre ordre, à son neveu.

J'aurais pu répondre a Snatch pour les détails, mais non, je restait muet. Pas en signe de défis, mais pour voir qui parlerais ou non. Le meilleur qui n'aurait dû -pu aurais dû -ou encore devrais – parlé, c'était Sevy. Si Sevy se rangeait sous Snatch, beaucoup le suivrait mais allait-il le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Sam 26 Juil - 21:15

Rien de bien faramineux à l'horizon. Il était planté entre ses deux plus proches alliés, et regarda face à lui le nouveau aigle noire venu d'ailleurs dans l'intention de lui piquer le trône. Ayant totalement conscience que cela venait du très haut Don, alias son Padre, il se demandait pourquoi Snatch n'avait pas cherché à refuser comme lui l'aurait fait s'il avait été question de prendre la place de son cousin. Juste par éthique familiale, il ne le tolérait pas.

Que pouvait-il bien y faire face à un tel dilemme. Il ne savait même pas s'il pouvait le pardonner, à ce brun ténébreux là.
Pensif, il croisa les bras et s'adossa contre le mur, un rien boudeur, appréciant le silence rarement offert par Snatch. Quelque part il tuait le malaise dans le grand Salon qui fit officie de bureau, et il jeta un regard sur chacun de ses membres, ou frères peut-il dire maintenant, et les observa tour à tour, se demandant si l'un d'entre eux allait réagir. Leif déjà le surprit quelque peu qu'il se montre aussi sage, mais dans le fond il en fut très soulagé. Vivre seul était moins important que de vivre avec Leif.
Son meilleur ami. C'était la même chose pour l'autre vieux crouton à son extrémité droite. Ce dernier d'ailleurs demeurait de marbre. ..
Soupirant parce qu'il avait réussi à l'écouter d'une oreille non distraite, il répondit d'une voix indolente :

- Port de l'arme interdit aux membres sauf en cas de litige externe, respect au chef et sous chef, respect entre frères, fidélité et discretion aux Foxes....Du reste, si tu veux savoir, ce sera rien que tous les deux." fourre ses mains dans les poches. "Que je sache, les autres peuvent dire ce qu'ils foutent dans le Gang, et ce qu'ils ont fait dans le mois, à part glander pour la moitié." dit-il amer.
Revenir en haut Aller en bas
Leiffer Von Zaccaria

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 18/12/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Dim 27 Juil - 15:55





Snatch Kheims… décidément, ce dernier était fidèle à sa réputation. Quoi qu’il en soit, il était doué dans les discours allant droit au but. Cependant, il ne laissa derrière lui qu’un long silence qui ne fut brisé que par Sevy qui se décida à lui répondre. Leiffer n’était pas près d’ouvrir la gueule pour le moment et peut-être pas de soirée d’ailleurs. Il continuait de réfléchir tout en gratouillant sa brûlure à la joue.

Quoi qu’il en soit, dans l’ensemble, le métis russe/allemand, trouvait la démarche du cousin de Sevy, totalement déplacée. Il cherchait quoi exactement ? A humilier ce dernier pour le blesser dans son amour propre et après ? Quoi ? Le faire réagir ? Ou l’aplatir ? Partons sur la base qu’il voulait le faire réagir… la réponse que l’homme qu’il aimait venait de donner, était–elle une preuve que sa démarche avait fonctionnée ? Leiffer en doutait énormément. Sevy possédait un orgueil, une fierté et là, il venait de bien les blesser. Enfin, cependant, Snatch était son cousin, alors, il y avait encore la possibilité que ce dernier revienne dans de bon sentiment. C’était la famille… comme on dit.

« A part glander pour la moitié » ………..

Ah la la…, pensa-t-il simplement.

 Effectivement, le gang n’était au meilleur de sa forme… ce n’était pas peu de le dire. En ce qui le concerne, il faisait ce que Sevy lui ordonnait et reprenait après son travail habituel pour l’obédience. Enfin son petit doigt lui disait qu’il n’était pas loin d’avoir des ennuis avec le cousin de Sevy… Vu qu’il ne touchait pas un centime du gang et qu’il menait un  certain train de vie bien confortable… Il allait bien rire jaune sans aucun doute en allant creuser pour savoir le pourquoi du comment… Enfin. On verra s’qu’on verra.

Il se mit d’ailleurs a bailler sans trop de grâce et pris sa flasque pour boire une bonne rasade d’alcool. Cela faisait du bien et cela le tiendrait un minimum attentif, car a par l’observer d’un air blasé puissance 1000… Il ne faisait plus rien d’autre.



Fiche par Narja pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Dim 27 Juil - 21:23

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la passation était délicate et l'humeur générale exécrable. Un jour, peut-être qu'il rencontrerait un peu de bonne volonté de la part des gens que son "travail" l'obligeait à fréquenter. Il devinait aisément ne pas être le bienvenue, mais les ordres étaient les ordres et il entendait qu'il en soit de même. Si Sevy lui fit la grâce de répondre, ce dont il lui était réellement reconnaissant quoiqu'on puisse en penser, il aurait également aimé entendre la voix des autres membres de ce gang. S'ils ne se décidaient pas à se lancer, il allait falloir qu'il les amène à le faire, de gré, de préférence, mais la force ne le dérangerait pas.

Les règles lui semblèrent correctes, quoiqu' imprécises. Peut-être valait-il mieux les éclaircir maintenant qu'il avait tout le monde... Non, ce serait porter un coup fatal à la moindre entente possible entre eux. S'il en voulait pas s'en faire des amis, il ne tentait pas non plus à ce que ces hommes le détestent et se fassent une joie de le trahir par la suite ou d'oublier d'obéir.

" Bien, nous aurons donc un entretien tout les deux par la suite, si tu le veux bien. Quant à vous autres, j'aimerai également entendre votre voix que je suppose agréable, ne serait-ce que pour avoir votre nom, ce serait un bon début. Vous par exemple..."

Il désigne d'un petit geste de main le grand blond qui se trouve à côté de Sevy et reste muet, trop occupé à triturer sa cicatrice. Il ne faisait pas très Italien d'ailleurs, mais il n'était pas très attaché à ce purisme, préférant sélectionner les hommes pour leurs compétences et non pour leur patrimoine. Tout de même, entre Sevy, ce blond et lui-même, cela faisait beaucoup de cicatrices visibles. Il savait que celle de Sevy s'était gagnée ici. En était-il de même pour Blondinet premier du nom ? Les éclats entre les gangs étaient-ils violents ou était-ce là le pire qu'il se passe ? Il ne lui restait plus qu'à prier pour que son cousin se montre plus bavard lorsqu'ils seraient seuls et qu'il cesse de se montrer si bravache envers lui.

" Auriez-vous l'amabilité de me dire votre nom et votre fonction au sein du gang je vous prie ? À moins que l'un de vous deux ne soit volontaires pour commencer."

Il les interroge du regard, ce qui revient à dire qu'il tourne son visage vers eux dans l'attente d'une réponse qui ne vient pas, aussi en revient-il à Blondie, attendant qu'il se lance. Et s'il refusait... Et bien son arme risquait fort de le démanger, mais il se contiendrait sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Leiffer Von Zaccaria

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 18/12/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Lun 28 Juil - 14:35





- Ah non ! S’exclama intérieurement Leiffer.

Ce type ne pouvait pas l’oublier juste peu ? Ou plutôt jusqu’à la fin de la réunion merdique du jour ? Mais non ! Franchement, il avait encore trop espéré. Un soupir bien bruyant franchi ses lèvres après qu’il se met à bailler  à nouveau. La tranquillité, il n’était pas près de l’avoir.

Oui… oui… le silence en guise de réponse à sa demande. On entendait une saloperie de mouche voler d’ailleurs. Leiffer se demandait qu’est-ce que foutait la femme de ménage pour ce que cette bestiole soit là à le faire chier. Bref, la soirée tournée mal et Snatch d’après le dossier était un « violent » pour forcer les gens à parler… Cela risquait d’être amusant avec les autres, qui le regardaient en chien de faïence.

En ce qui concernait sa gueule brûlée, c’était un vaste souci de qui propos… Enfin, Leiffer avait la mauvaise habitude de baiser, sans savoir avec qui il couchait. Sauf qu’un jour Sevy le trouve au lit avec le chef des RR, Nataniel… Autant dire que cela vira vite a la dispute entre Leiffer et Sevy, car Leif se tapait royalement de savoir qui était le mec… au contraire de Sevy qui lui ne s’en moquait pas.  Au final Sevy fit une belle colère noire et lui brûla le visage dans le brouhaha de leur bagarre.

Bon, en tout cas, là, il n’avait plus le choix, il fallait qu’il ouvre la gueule pour faire plaisir à monsieur le nouveau chef.

- Je m’appelle Leiffer Von Zaccaria… Je suis le bras droit de votre cousin Sevastyan Lacerta et je ne reçois d’ordre que de lui.

A travers cette phrase qui pouvait sembler anodine, il émettait une critique et une mise au point. La critique était que Kheims n’avait pas fait preuve de respect vis-à-vis de son cousin devant les autres membres du gang en parlant d’une manière aussi « désinvolte », sans parler du fait, que c’était quand même Sevy qui avait été le chef du gang par intérim et qu’un peu de reconnaissance ne ferait pas de mal. La mise au point quant à elle, était des plus simples à comprendre, même pour le pire des crétins. Von Zaccaria ne bossait que pour Sevy et sous les ordres uniquement de Sevy. Il éliminait d’office, le gang et la personne même de Snatch. S’il ne comprenait pas le message, tant pis pour lui. Il n’était pas là pour lui faire de la traduction.



Fiche par Narja pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 31 Juil - 1:20

Les paroles sont d'or et le silence de cristal parait-il. C'est un dicton bien connu qui lui plaisait de manière général mais qui, du moins lui semblait-il, n'avait guère lieu d'être. On dit également que pas de réponse, c'est une réponse, et celle-ci ne lui plaisait pas. Du tout. En voilà un qui ne tenait guère à la vie pour jouer ainsi avec ses nerfs. Avait-il l'air de laisser passer l'insolence aussi affichée ? Peut-être devrait-il l'abattre sur le champ pour lui donner une bonne raison de garder le silence.

Son regard se fait plus dur derrière l'écran protecteur de ses lunettes et ses lèvres s'étirent un rien en ce sourire en coin qui lui était devenu familier et annonciateur de mauvaises nouvelles, pour les autres s'entend. Il allait lui signaler que sa patience avait des limites lorsqu' enfin Blondie retrouva l'usage de sa langue, brave petit. Mais peut-être aurait-il dut continuer de se taire en réalité. Il releva sa main vers sa veste mais s'arrêta après quelques centimètres et dévia l'air de rien pour glisser son pouce dans sa poche, affichant désormais un sourire affable. " Leiffer ", "Leif". Il lui avait fallut un instant avant de se souvenir de ce nom et un instant de plus pour le resituer dans son contexte. Le gamin blond qui trainait perpétuellement avec Sevy quand son cousin n'était pas en sa compagnie ou avec Demetrio. Il s'était croisé quelques fois mais n'avaient jamais échangé plus de quelques mots composés de politesse et de formules de base. Bonjour au revoir et c'était tout. Il se souvenait de lui car il s'était demandé où son cousin allait et que les cheveux blonds de Leif tranchaient franchement avec ceux des autres membres du gang, à l'époque comme maintenant. De plus, Sevy avait pas mal parlé de lui autrefois, son fidèle acolyte. Très bien Leif voulait jouer ? Alors il serait son partenaire, même s'il doutait qu'il comprenne.

" Leiffer, oui... Effectivement, je me souviens de toi. Tu n'as pas beaucoup changé, excepté ce..."


Il désigna sa joue de l'index là où se trouvait la cicatrice sur celle de Leiffer, une petite grimace contrite sur le visage.

" Même dans ton comportement, tu es resté le même. Toujours à suivre Sevy et à lui vouer une admiration sans borne tout en grognant sur le reste du monde. C'est bien que tu aies pu garder cette fidélité malgré les années, Sevy aura très certainement besoin d'homme de ta trempe. "

Il reporte son regard sur Tony sans plus lui accorder aucune attention, le traitant comme le gamin qu'il était. Un sourire plus sincère tordit ses lèvres à présent qu'il prenait le temps de constater réellement Tony. Lui non plus n'avait pas changé.

" Nul besoin que tu me dises ton nom, comment pourrais-je t'avoir oublié Tony. Tu t'accroches toujours autant à ton chapeau à ce que je vois. Tu sais que ça finira par te rendre chauve ? Tu es toujours avocat ? "


Le tout était dit d'un ton léger, celui de la plaisanterie, assez ancienne entre eux. Il ne comprenait vraiment pas comment il faisait pour avoir toujours sa chevelure malgré ce sempiternel chapeau. Attendant que l'ainé lui réponde, il scruta du coin de l'oeil les deux silencieux en se demandant ce qu'il devait faire des deux statues vivantes qu'ils étaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 31 Juil - 6:33

J'écoutais, tout simplement, enfin, si il y avait encore quelque chose à écouter hors du silence avant que Leif réponde enfin a Snatch. Ça sentait les ennuis entre les deux, a plein nez, à plein corps même pour qui connaissait plus ou moins bien les deux gamins et posant mon regard sur Sevy, j’espérais sincèrement qu'il arriverait a tenir les deux en bonne accord, ou du moins, aux simples paroles de politesse avant que ça ne finisse en bain de sang. J'ai beau être un vieux mafieux de la vieille, je n'ai jamais aimé tuer, ou plutôt, voir le sang couler. Je trouve que c'est du gâchis la plupart du temps d'arracher une vie, je laisse alors les autres s'en occuper.

Il n'y en à qu'un à qui j'ai libérer l'âme moi-même, sans remord, sans regret, sans la moindre pitié... Ce bastardo qui m'avait enlever ma moitié pour l’éternité si vite, trop vite. Lui, si je pouvais, je recommencerais, encore et encore, vidant tout les barillet du monde sur sa carcasse, l'obligeant a rester en vie pour ressentir chaque blessures puis lui arracher les ciotole et l'obliger a les mâcher, les manger, alors que j'ouvrirais son membre pour mettre a vif la chair, étalerais du miel dessus et laisserais les guêpes en dévorer le tout....

Enfin, c'est pas le moment de penser à ça, d'une part parce que c'était trop tard, je l'avais déjà tuer et d'une simple balle dans la tête, et d'autre part car c'est à moi qu'on parlait cette fois. Une esquisse de sourire se glissa sur mon visage, se genre de sourire vrai mais trop rare que je n'offrais qu'à mes proches, vraiment très proches. Ils se comptaient aujourd'hui sur une main : Le Don, les deux petits dont je m'étais occupé autre fois, la mère de Snatch et la tombe de ma femme quand je venais me remémoré de doux souvenirs en la présence de son corps caché par la terre et le marbre.

Quand on prend soin de quelque chose, ça dur longtemps Snatch, c'est le autant le cas pour les chapeaux que les cheveux et oui, toujours avocat.


Pas la peine de revenir sur les vieilles années et ressassé les vieux souvenirs ou ils n'étaient encore que gamin. Ces choses-là n'avaient pas leurs places en public.
Revenir en haut Aller en bas
Leiffer Von Zaccaria

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 18/12/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 31 Juil - 14:22





Leiffer avait bien compris le geste de l’homme, et ce sourire en coin encore plus. Il avait été à deux doigts de se faire abattre. Pourtant, il n’avait pas bougé d’un millimètre. Fuir ce n’était pas son genre et cela ne l’avait jamais été. Cependant, quand Snatch se ravisa pour entamer un discours qui lui fit froncer les sourcils, le blond resta perplexe mais surtout, il se mit à faire fonctionner ses neurones en fichiers mémoires. Les propos du cousin de Sevy tournaient dans sa tête en boucle.

« Il n’avait pas beaucoup changé… »

Depuis son arrivée aux USA, il était sûr et certain qu’il n’avait jamais croisé la route de ce mec. Ok, il avait pris dans la gueule pas mal de coups, mais bon, sa mémoire était impeccable quand même ! Donc, ils s’étaient forcément rencontrés en Italie… Puis une étrange déduction faisait son chemin dans son esprit, se souvenant d’un cousin de Sevy. On pouvait dire qu’il trainait avec Sevy, autant que lui, mais ils s’étaient toujours limités aux formules de politesse. Leiffer ne l’avait jamais aimé…

Il avait en cet instant du mal à croire que cela pouvait être cet homme. Cela virait au cauchemar si c’était le cas. Il l’avait toujours considéré comme une menace sans trop savoir pourquoi, mais c’était instinctif chez lui et il se fiait toujours à lui aveuglément. Alors que ce dernier s’adressa à Tony, il se leva de sa place, alla près de lui et d’un geste lent, retira les lunettes qu’il portait sur le nez. Il fallait que Leiffer en ait le cœur net. Il fallait qu’il sache s’il se trompait ou pas en voyant ses yeux …

Figé sur place, son regard bleuté ancré au sien, vira doucement de la surprise à une expression mauvaise.

- Toi aussi tu n’as pas beaucoup changé en dehors du fait que tes cheveux ne sont plus gominé aussi consciencieusement … J’aurai du me souvenir de cette belle cicatrice… Scare face…, lui dit-il avec une voix qui en disait long sur ce qu’il pensait de cet homme.

Lui qui ricanait si souvent n’affichait même pas un rictus aux coins des lèvres.



Fiche par Narja pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 31 Juil - 14:50

Il n'y avait pas à dire, la présence de Tony lui avait manqué au cou de ses dernières années. Il n'avait pas même pu le revoir lorsqu'on avait enterré son père, trop pris qu'il était à Los Angeles que pour pouvoir rentrer en Italie à temps. C'était l'un des bons points de cette mission, avec le fait de revoir Sevy lorsqu'il serait d'un peu meilleure humeur. Il faisait confiance au temps et à la discussion privée qui allait venir pour calmer les choses entre eux, ne serait-ce qu'un peu. Son cousin n'avait pas mauvais fond, et lorsqu'il lui dirait ce qu'il avait sur le coeur, il se sentirait sans doute déjà mieux. Il ne pouvait pas avoir trop mal tourné avec Tony qui le surveillait en permanence, comme il l'avait toujours fait.


Son sourire franc redevint l'affable sourire en coin lourd de conséquences lorsqu'il vit venir Leiffer vers lui. Il demeura sans bouger,s'interdisant de lui faire passer l'envie de faire un pas de plus pour l'instant, se contentant de le suivre du regard en se demandant jusqu'où ce gamin oserait aller... Jusqu'à ce qu'il vienne lui enlever ses lunettes. Il cilla un instant le temps de s'habituer à la différence de luminosité et planta son regard glacé dans celui de l'insolent gamin qui lui faisait face. Ses doigts trouvèrent d'instinct le chemin de son arme tandis qu'il bavassait et Leif n'eut que le temps de terminer sa provocation que le canon se trouvait braqué sur son ventre. Son sourire s'étira au surnom, et il pressa la gâchette sans aucun remord. Ne rêvons pas, il était impossible qu'il esquive à cette distance ou le pare.  Même s'il portait un gilet pare-balle, ce qui serait très étonnant et d'un hasard tellement approprié, le choc lui casserait aisément une côte ou deux à défaut de l'invalider plus sérieusement et lui offrira un superbe hématome plus grand qu'une main. Les gilets sont une belle invention mais leur efficacité est limitée, alors à moins qu'il ne porte du mithril...

" Tu aurais surtout te souvenir que je tolérais mal la présence d'imbéciles qui ne savent pas rester à leur place. De plus.. Je ne me suis jamais gominé les cheveux, Boucles d'or, ta mémoire te joue des tours et ça pourrait s'aggraver dans les minutes à venir. "

La seconde balle se trouve déjà dans la chambre et le canon de l'arme était désormais braqué sur sa tête. Au moindre mouvement, il tirerait et l'abattrait, son regard ne laissait nul doute sur la question.

" Vas-tu rester sage à présent ou faut-il que je te mette un peu de plomb dans la cervelle pour t'y aider ? Décide toi vite, mes doigts ont des spasmes lorsqu'ils restent trop longtemps dans la même position."

Bien, tout le monde saurait qu'il n'était pas mal voyant. Si c'était déjà le cas de trois personnes dans cette pièce, il aurait aimé que cela reste un secret pour les deux dernières. La tentation d'abattre ce chien était terriblement tentante, presque assez pour qu'il passe outre sa demande et le descende quoiqu'il réponde. Il ferait un merveilleux exemple pour les autres. Mais peut-être que Sevy allait siffler son chien et lui apprendre le respect, un peu trop tard cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 31 Juil - 20:51

Ca virait à la catastrophe. Leur discussion, plus tendue qu'un fils d'arc prêt à rompre, allait juste déboucher sur de la connerie. La curiosité de Snatch, doublée dune pointe de provocation, fit fermer les yeux de Sevy qui grogna intérieurement, la main sur le front. .. Putain.. Si Leif ne répondait pas comme un chien fou à sa remarque, ils auraient tous de la chance.
Les autres membres brillaient par leur absence. Allons savoir pourquoi. Sevy jeta un regard presque interrogateur à Tony : que fallait-il faire, là, maintenant ? Sevy n'était pas capable de réfléchir trop longtemps. Il trépignait en fait. On aurait presque dit un gamin dont les pieds massaient le crépitement des charbons de feu. ... Ah putain...
Et le pire arriva quand Leif répondit à sa provocation. Sur ce coup, Sevy leva la tête pour capter l'attention de Snatch mais rien à faire, il avait déjà dégainé pour charger sur le bas ventre de Leif. Plus rapide que l'éclair, le Brun grimé n'eut que le temps d'écarquiller les yeux avant de l'entendre proférer de nouvelles menaces. .. Bordel, c'était quoi cette folie ? Snatch était là pour buter ses hommes ou quoi ? Et l'autre, pourquoi il se tenait pas correctement ? Il ne fallait pas rire avec le sérieux de Snatch, ni réveiller la bête chez Leif. Ce dernier d'ailleurs semblait souffrir un peu, même s'il en montrait rien.. Sevy le connaissait bien assez pour le voir grimacer, même dans son expression noire.

Il vit la main de Leif prendre vivement le chemin vers son arme. .. Pour charger Snatch ?
Le sang de Sevy ne fit qu'un tour, se disant qu'il ne pouvait pas demeurer comme tel sans agir. Surement pas. D'un pas vif il se rapprocha d'eux et asséna un violent coup de poing dans la gueule de Leif, au centre même de la tête, évitant la tempe justement, cet endroit que Leif maitrisait un peu trop à son gout pour parvenir à subsister après un choc. ouais non. Là, il était question de l'assommer. Suffit les conneries !

Et remuant la main car le coup s'était montré un peu rude, il le rattrapa pour le placer en sac à patate contre lui .... jetant un regard vers Snatch.. puis Tony. Que pouvait-il bien dire.. lui demander de passer outre ? .. Sevy ne pouvait pas en vouloir à Snatch, même si, à l'heure actuelle il se battrait bien avec lui. Mais cétait le choix de son Père qui n'arrangeait personne. Snatch était arrivé telle une bombe....
Tony, putain, fais quelque chose..
Revenir en haut Aller en bas
Leiffer Von Zaccaria

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 18/12/2013

MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   Jeu 31 Juil - 22:46





« Nom de Dieu de putain de bordel de merde !!! »

Ce fut que ce que Leiffer s’exclama intérieurement quand il reçut la décharge de l’arme dans le bide. Il ne remercierait jamais assez son oncle dans la police de lui avoir fait acheter une garde de robe en blousons spéciaux, équipé d'une protection balistique complète intégrée. Pour Wolf la famille c’était la famille… mais il avait posé ses conditions à son neveu dès son arrivée aux USA, notamment de prendre un emploi « honnête » d’où le fait qu’il avait fini conférencier dans l’obédience annexe de New York et avoir un appartement en zone neutre… d’où le fait qu’il vivait à Brooklyn sur les terres des Blast.

Combien de fois, il avait eu son oncle au téléphone, a lui gueuler dessus qu’il avait fini blessé… et combien de fois il s’était fait un sang d’encre pour lui. Ce qui était amusant c’est qu’il était pareil, mais il prenait très au sérieux le fait que son frère aîné lui avait confié la vie de son neveu. Dans tous les cas, le blondinet allait finir avec le ventre en compote de pommes pour un bon moment. Surtout à bout portant… S’il n’avait pas eu ce veston spécial, il ne serait plus de ce monde… Cependant quand il passait en mode fou furieux, un état que Sevy connaissait sur le bout des doigts, il ne pensait plus à la douleur là, mais juste à sa vengeance, il s’en tapait royalement de savoir qui était l’homme qui lui faisait face. Dans sa tête, c’était : « Je vais le tuer ! Il est mort ! » . On ne l’appelait pas Monsieur Folie Douce pour rien. Et Sevy savait que le terme était faible.

Il posa rapidement la main dans sa poche pour prendre son arme, il s’en moquait des menaces de ce type ! Il pouvait se les mettre où il passait. Il allait l’abattre et en faire du Chiche Kebab ! Cependant, Sevy le connaissait que trop bien ! Leiffer n’eut pas le temps de réagir qu’il ne vu que brièvement le visage de l’homme qu’il aimait, une violente douleur (encore une … arf) et plus rien…    



Fiche par Narja pour Never-Utopia


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion des Foxes [Groupe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion des Foxes [Groupe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Union Luke Morley
» Beacon Street Union
» [Info] Le groupe allemand BBQ reprend "Durch den Monsun"
» Nouveau groupe pour Ben harper
» union vosgienne de bf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Gangster :: Events-
Sauter vers: