New York Gangster
!!! AVERTISSEMENT !!!



Ce forum est strictement interdit au moins de 18 ans et déconseillé au moins de 21 ans. Si vous vous connectez sur ce forum c'est que vous répondez à ces critères et que vous êtes un(e) joueur(se)/Rpgiste averti(e).

Le staff décline toutes responsabilités dans le cas contraire et bannira du forum tout joueur(se)/Rpgiste qui aurait menti sur son âge.

New York Gangster, est un forum RPG à contexte fiction mâture mafieux Yaoi où se côtoie sexe, violence, drogue, alcool et prostitution. Donc si vous n'avez pas 18 ans, si vous êtes un joueur(euse)/RPgiste non averti(e), passez votre chemin !

Cordialement
Les admins.


Forum RPG à contexte mâture Yaoi, strictement interdit au moins de 18 ans et déconseillé au moins de 21 ans.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gabriel.. la main de dieu.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Gabriel.. la main de dieu.   Sam 21 Juin - 14:21




█ Nom || Silantis
█ Prénom || Gabriel
█ Surnom || Gabe, Gaby, byby
█ Date de naissance || 01/01/1985
█ Origine || Italien, Autrichien et Japonais
█ Situation/Orientation sexuelle || Célibataire et tient à le rester
█ Gang || Dragon King chez les Bloody Cherry et accessoirement Civil.
█ Occupation dans le Gang || Ami des Bloody Cherry et Infiltré
█ Quartier de résidence || Il vit dans Harlem, aux frontières du Bronx.



█ Pseudo || Teo
█ Âge || 26
█ Le forum, tu l'as trouvé || Troisième Compte Sevy/Adriel
█ Avatar || Tom Jedusor + Harry Potter
█ Double compte || Adriel et Sevy
█ Avis à partager || J'aime mon design.
█ "Je certifie avoir 18 ans au moins et déclare avoir pris connaissance du règlement" : J'approuveee





« On ne peut réduire les hommes à leur physionomie. »


C'est un homme de haute taille que tu auras facile à voir... D'une demarche féline et dynamique, il porte des chemises, souvent sombres, et un pantalon en toile de lin foncé. On éprouve une certaine admiration pour l'aspect inébranlable qu'il arbore, toujours aussi neutre que stoique selon la circonstance. D'apparence imperturbable, il possède une approche discrète et fourbe.
Pourtant, il a une musculature plutôt developpée. Brun aux cheveux lisses s'arrêtant aux oreilles, ils encadrent un visage fin qui se termine sur un  menton en pointe. Les yeux allongés et en amande, de couleurs emeraudes, sont recouverts d'une épaisse frange de cils courts, suivi par un nez droit et long, finissant sur des lèvres toujours résolument fermées et bien dessinées. Du reste, les pommettes sont hautes et les lignes de son visage finement tracées.
Il porte des lunettes de vue lorsque la fatigue le surprend.




« L'apparence n'est rien ; c'est au fond du coeur qu'est la plaie. »


Gabriel est Psychologue, de fait, c'est un homme tout sauf simple d'approche. Premièrement, il n'a aucun ami et vit seul dans son petit appartement. Secundo, son plus grand passe-temps après ses patients sont les livres, féru de lectures diverses et variées. De même qu'il aime se lancer dans quelques recherches sur la psychologie et la philosophie. Très souvent casanier, les seules fois où il trouve le temps de sortir, c'est pour faire les courses, aller à son travail ou recevoir Saga, lui rendre visite sinon. Il déjeune tres souvent seul lors de sa pause, dans un café et n'aspire qu'à baigner dans sa plus complète solitude pour la simple et bonne raison qu'il ne se voit pas entretenir des rapports intimes avec l'homme en général.
C'est quelqu'un de droit, aux valeurs sûres et aux principes engoncés. Et quand bien même il sait ce qu'il veut, ca ne l'empêche pas de se remettre en cause et de douter. Le plus souvent, il préfère chambouler, ébranler, démolir ses patients pour mieux les façonner ensuite. De fait, il est manipulateur et fin stratège. Pour son métier, ces compétences se font primordiales et il en abuse à répétition jusqu'à tomber sur plus fort que lui. Et quand cela arrive, il n'hésite pas à sortir sa dernière carte pour renverser la situation.
Il n'a aucun scupules et ne ressent aucun bon sentiment pour ses pairs, alors qu'on pourrait croire qu'il joue sans cesse au bon samaritain. Il ne fait que son travail. Mais cela cache un aspect très dominateur chez cet homme, qu'il revêt par des mots, des conseils, un simple regard. Peu méfiant, il a une entière confiance en lui et personne jusqu'alors ne l'a fait chavirer.




« L'existence sociale des hommes détermine leur pensée. »


Pourquoi, Gabe... pourquoi avoir choisi ce foutre sadique de Saga plutôt que Dai, le sage ? Ca ne te ressemble pas, Gabriel.. ca t'ressemble pas. Ils sont p-têtre frère mais tu sais mieux que moi qu'ils se detestent. Comment tu vas faire maintenant, en ayant pris parti.. toi, le mec le plus impartial du monde ?"
- .. moi .. impartial ? .. " Il se gaussa deux secondes de ce mot-ci. Un mot qui ne voulait rien dire, au final. :" Renao... lis tu dans mes pensées pour pouvoir dire que je suis vraiment impartial ? Bien evidemment, mes mots ne font aucun faux pas, ils ne trébuchent pas et ne s'entremêlent pas pour qu'en effet, je puisse laisser la décision aux autres. Saga m'a fait comprendre ses raisons et Dai aussi. Et comme tu dois le penser, j'ai évidemment rien dit quant à ma position devant Dai comme devant Saga. Je ne leur dirai jamais que j'ai detesté les voir se déchirer, qu'ils m'ont enervé au possible devant de pareils ego demesurés, notamment quand tu regardes Saga qui n'hesite pas à écraser tout et n'importe qui pour accepter sa situation.
..
"le Silence pesa, et les bruits de verres s'entrechoquèrent dans le fond du Bar. Le timbre de voix si particulier de Gabriel reprit alors, d'une teinte plus douce :
"- Parce que tu le trouves sadique, Saga est alors forcément méchant, Ren' ? Réflechis deux secondes, réflechis au pourquoi Saga est sadique, dis moi pourquoi il fait la guerre à son frère et pourquoi il arrive à se faire respecter ? "
Ren, assuré et presque méprisant pour ce coup, lui repondit alors d'une voix un poil grotesque :
- Bah, c'est le genre de gars à bruler tout ce qui bouge, normal qu'il s'fasse respecter, il attise la peur chez les gens. ... Dai lui est cool, relax.. et il ne passe pas par la violence." Sur quoi Gabriel enchaina d'une voix calme, admirant la couleur fuligineuse de son café. " Dai est quelqu'un de très fourbe, qui passe par les non-dits et les sourires faux pour avoir ce qu'il desire. Au contraire de Saga qui s'expose bêtement mais avec brio face aux ennemis. C'est un courage que Dai n'a pas, et que j'admire chez Saga. Son sardonisme me plait tout autant que son potentiel sadisme. Peut-être parce que moi-même, je me trouve sadique envers mes patients. .. J'ai choisi Saga... je l'ai choisi parce que ... tout simplement... c'est lui qui gagnera.
Et je me rangerai toujours du côté du plus fort pour me repaître de sa vitalité mortifère."


Un homme vivant passera toujorus par la case enfance... Sauf pour les enfants morts prématurément.. ou bien les enfants morts intérieurement. Ce fut le cas de Gabriel Silantis, jeune prodige à ses cinq ans jouant du piano presque aussi bien que Mozart le fut. Il assimilait les notes avec une vive rapidité et les harmonisait sans réflechir à comment les placer. Et il fut battu. Battu pour avoir eu ce don si tôt et pour avoir arreté lors de ses sept ans quand il voulut ne s'interesser qu'au vide. La mort de sa mère avait du férocement l'affecter pour qu'il ne daigne plus toucher un piano. Alors gabriel finit par entrer dans une ecole privée de Tokyo, n'ignorant pas à ses huit ans des agissements lugubres et malsains de son géniteur.
Ce n'était là qu'un homme des Bloody Cherry, qu'un larbin du Maitre Hijikata. .. Lorsqu'une fois Gabriel fut invité dans ce grand cloaque parfumé et peuplé d'hommes, il restait là apeuré et fixant ce qu'il y avait au fond du couloir : le bureau du Pere Hijikata, avec son propre père se faisant tabasser.
C'est là qu'un garcon, autre que lui, lui voila la vue. Il l'attira même avec lui dans ce qu'on pouvait appeler une chambre, ce qui ressemblait plus à autre chose qu'une chambre, avant de se pencher sur ses affaires. Un autre garçon arriva alors, et ce fut deux ans plus tard que j'eus compris qu'il s'agissait de Saga et de son frère, Dai. Une vraie fille ce garcon, avec ses longs cheveux noirs.
Avec le temps, Gabriel se rendit plusieurs fois chez le Pere Hijikata, tout simplement parce que Saga, ou Dai, avait permis sa présence chez les BC.
Et .. à ses dix ans, c'est là qu'il voulut devenir Psy. Quand une fois, son pere decida de l'amener avec lui pour une de ses séances, parce qu'il se sentait tellement seul et démoli que la seule présence de son fils permettait sa survie. .. Gabriel tenait un journal et ce jour là, il n'eut aucun scrupule à écrire combien son pere attisait la pitié sur lui, et combien il avait honte de l'avoir comme créateur. Il nota bien des choses qui le firent reflechir au cours de sa croissance. Tant et si bien que lorsqu'il devint adolescent, il s'enfonça dans de longues études de droit, d'anthropologie et de psychologie, qu'il parvint à detenir ses diplomes un an en l'avance à la comparaison de ses camarades de classes tous plus effacés les uns que les autres. Après tout, au Japon on ne rigole. Le taux de suicide et de dépression était le plus élevé de la planète.

Il vint rendre visite une fois par mois aux frères Hijikata. Avec le temps, plus aucun d'eux ne jouaient avec lui .. et très peu de fois Saga comme Dai se confiait à lui. Mais les HIjikata acceptaient le Silantis comme s'il avait toujours agi d'un majord'homme. Pourtant ce n'était là qu'un ami.. un allié. Même le Pere des Bloody Cherry l'avait toléré et s'était même proposé à lui offrir un job. Mais Gabriel, bien qu'il accepta, fit la requête de devenir le psychiatre du gang, refusé dans l'heure pour la simple et bonne raison qu'il ne faisait pas parti de la famille. Il finit par être un as de l'infiltration sociétale, c'est à dire qu'il était capable de rentrer, à 18 ans, dans n'importe quelle boite, et d'apporter des informations précieuses pour les Bloody Cherry. Il était si discret et raffiné que beaucoup le regardaient de haut, le méprisant et .. le rejetant. Pour peu qu'il parlait, Gabriel se rappelerait toujours - et il l'avait marqué sur son journal - que seul Saga se méfiait de lui. Dans le bon sens du terme, qu'il avait ajouté.

Des années s'écoulèrent et Gabriel se retrouva très vite Psychologue, en Amérique. La possession du titre fut tellement plus simple et rapide dans ces contrées là qu'il en jouit de manière exagérée. En effet, il occupa plusieurs postes, à savoir un poste en milieu carceral, et un poste par quartier sur New York : Manhattan, Harlem, Brooklyn et le Queens. Ce qui lui faisait des journées de dix heures non stop et plus d'une centaine de patients par semaine. Il en oublia même l'existence de ceux qu'il avait decidé de suivre. De celui qu'il avait choisi de servir. Saga avait même daigné le prendre dans ses rangs, mais les semaines furent tellement pleines pour Gabriel qu'il n'était ni disponible ni actif. Dans le gang des Dragon king, autant dire que le seul à pouvoir lui donner des ordres était son ami, Saga. Et que ce jour où il lui rappela sa place au sein du gang, Gabriel se ravisa et alla demander auprès de l'état un allégement dans son travail, quittant alors les postes du Queens et de Brooklyn pour aider et servir sa cause.

Dans le fond, Gabriel se foutait royalement de qui pouvait gagner dans cette guerre d'expansion des terres. Mais au grand jamais il ne laisserait qui que ce soit salir l'honneur de sa propre famille.. et de celle des Hijikata. Et qu'importe si des poings ou des armes il ne pouvaitt agir, sa matière grise le ferait pour lui. Pour ses pairs.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gabriel.. la main de dieu.   Mar 24 Juin - 17:06

Hey, bon j'ai lu en long en large en travers ta fiche. Le personnage est très intéressant Smile.
Je te VALIDE avec joie et je pense que tu connais la maison non ?? XDD
Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel.. la main de dieu.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gabriel Fauré (1845-1924)
» Gabriel Fauré - Mélodies
» Gabriel Fauré (1845-1924)
» Festival de la Chaise-Dieu
» Gabriel Bacquier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New York Gangster :: Fiches de présentation-
Sauter vers: